Assainissement de l’air

La VMI est un système de ventilation des locaux basé sur le principe d’insufflation.

vmi ventilation mécanique par insufflation

Cela consiste à prélever l’air extérieur en un point en le filtrant de ses polluants (particules fines, pollens etc…) puis à l’insuffler en un ou plusieurs points à partir desquels l’air balaye les pièces de vie et les pièces humides pour s’en échapper de manière naturelle via les bouches d’aérations. Avec cette technique, la chaleur à l’intérieur de l’habitat gagne en homogénéité et les bâtiments possèdent une meilleure efficacité énergétique. Elle combat la condensation et les dégradations liées à l’humidité excessive (moisissures, odeurs, décollement de papier peint…).

Cette technique permet une filtration rapide et efficace de l’air extérieur grâce à un filtre novateur. La VMI permet aussi d’éliminer les polluants intérieurs (humidité, CO2, COV) en les évacuant et elle est plus hygiénique que les systèmes à extraction car les gaines restent propres (pas d’aspiration de graisses).
La gestion des paramètres température et humidité se fait à l’aide d’un logiciel embarqué qui module le débit d’air neuf en conséquence.

Les avantages de la VMI

  • C’est une solution économique, qui permet un gain énergétique important avec des coût de fonctionnement et d’entretien réduits (produits fabriqués en France, garantis 5 ans, et nécessitant seulement 1 à 2 entretiens par an).
  • Filtration radicale des polluants extérieurs (particules fines, pollens…) par un filtre de classe F7 novateur. La VMI® fait barrage aux particules à partir de 0.3 micron.
  • Gestion de l’humidité grâce au système hygrorégulable.
  • Evacuation des polluants intérieurs (CO2, COV…) par le balayage de l’air dans toutes les pièces du bâtiment.
  • Opposition à la remontée du radon grâce à la légère surpression générée dans le bâtiment.
  • Répartition des calories dans l’univers de vie par destratification des couches d’air.
  • Optimisation de la récupération des calories et des frigories gratuites par la fonction Turbochauffe et Surventilation nocturne.
  • Intégration possible de modules utilisant des énergies renouvelables (capteurs solaires, puits canadiens…).
VMI schéma